Le chevalier des morts

Publié le par Koloss

Voici l'une des légendes les plus étranges que la France possède. En effet depuis plus de 500 ans des réçits parcourrant tout le térritoire , nous parle d'un mystérieux chevalier en armure d'époque apparaissant et disparaissant aussi vite que le battement d'une paupière !


Le Chevalier :


Tous les témoins parlent d'une armure en fer blanc brillante comme un feu en pleine forêt la nuit. Sur le torce différents motifs gravés et un casque cachant l'ensemble du visage surmonté par deux sortes d'ailes. La taille du chevalier serait de 1m80 à 2m.


Les témoins :


La première version nous viens d'un notable de l'époque ; Philippe le Roux ; en 1686 qui dans ses mémoires parle d'un étranges cavalier de lumière traversant un champs aussi vite que le vent et disparaissant au beau milieu comme par enchantement. Philippe le Roux raconte cette vision comme de la chose la plus mystérieuse qu'il n'ai jamais vus de sa vie.

La seconde version viens quelques années plus tard en 1723 du Comte de la Rodière , en pleine nuit celui ci raconte avoir apperçut à quelques mètres un chevalier dansant avec son épée et disparaître comme il etait venus.

Une autre version en 1756 parla de la même chose ainsi quand 1798 mais cette fois-ci par de simple villageois.

Le réçit le plus étonnant nous viens de l'année 1837 , quand une femme de chambre raconte avoir entendu lors d'un matin d'été des cris venant de l'arrière cours du manoir dans laquelle , elle etait employée. Poussée par sa curiosité elle se rendit sur les lieux et vis deux chevaliers luttant avec une rage peut commune et au bout de quelques minutes l'un pris le dessus sur l'autre et acheva son adversaire d'un coup d'épée en plein ventre , mais ce qui la frappa le plus fut sans doute , la manière dont le corp disparu , en effet elle explique avoir vu un jet de lumière transpercé le mort et le fit disparaître tandis que l'autre chevalier lui repartit doucement en marchant vers la lisière de la forêt voisine du manoir.

Le dernier témoignage nous viens de 1922 de la part du Père Guy Anouil qui pris cette vision pour un miracle de Dieu , lui envoyant un messager pour l'avertir d'un imminent danger.


Le Chevalier de la mort :


Etrangement et aprés enquête de Louis Friguant ( lire : le chevalier lumière 1959 ) il s'avère que chaque personnes ayant vus ce chevalier connu dans sa famille la mort d'un être proche : pour le Père Anouil sa petite soeur Hélène agée de 32 ans , pour la femme de chambre son mari agé de 28 ans , pour le Comte de la Rodière son fils agée de 7 ans ...
Louis Friguant en déduit alors que ce chevalier n'était autre qu'un messager de la mort.
Mais pensa quand même a des hallucinations de tristesse du à des morts prévisibles en tout cas pour certains cas ( l'enfant du Comte etait atteind d'une maladie du coeur )


Conclusion :


Chevalier ou rêve cette légende française et l'une des plus inexpliquée , impossible de dire si cela n'était que plaisanterie de mauvais goût ou réalité , en tout cas chacuns se fera sa propre théorie.

Publié dans Légendes

Commenter cet article