Super Volcan ; à quand la fin du monde ?

Publié le par Koloss

Il n'y a pas que les impacts d'astéroïdes qui peuvent provoquer des extinctions de masse, comme celle qui a emporté les dinosaures. Les chercheurs savent depuis longtemps que certaines sont associées à des épisodes de volcanisme très intense. Mais on ne comprenait pas bien comment ces éruptions à grande échelle pouvaient perturber le climat au point d'anéantir des écosystèmes au complet. Grâce à Elisabeth Parfitt, de l'Université de New York à Buffalo, c'est chose faite. Il suffisait de tenir compte de la chaleur de la lave.

Les supervolcans, soupçonnés d'avoir provoqué de nombreuses extinctions, ont peu à voir avec les volcans normaux. Le magma peut s'écouler à travers une faille de 100 kilomètres de long et s'accumuler pour former un lac de 200 kilomètres de diamètre. La difficulté de les relier aux dérèglements climatiques, c'est qu'une lave qui coule lentement n'a pas tendance à envoyer beaucoup de poussière dans la stratosphère, là où elle bloquer le Soleil des années durant.

Mais selon Elisabeth Parfitt, la pression avec laquelle le magma est éjecté n'est pas le seul facteur en cause. Un grand lac de lave à 1 200 degrés, a-t-elle expliqué à ses collègues de la Société géologique d'Amérique réunis en congrès, produit tellement de chaleur qu'il peut pousser les gaz et la poussière à une altitude de 30 kilomètres. Et une fois qu'ils y sont, ils ne retombent que lentement. Le Soleil est donc longtemps bloqué et le climat a le temps de se dérégler, entraînant du coup la mort des écosystèmes.

Le supervolcan le mieux connu est celui du parc de Yellowstone, aux États-Unis. Il ne se présente pas sous la forme d'une montagne, mais d'une vaste dépression qui fait 70 km de longueur et 30 de largeur. À 8 km sous la surface du sol se trouve une vaste cavité remplie de matière en fusion. Le supervolcan de Yellowstone explose en moyenne une fois tous les 600 000 ans, provoquant des dégâts semblables à ceux qui produirait l'impact d'un petit astéroïde. Sa dernière éruption remonte à 640 000 ans.

Publié dans Mystères

Commenter cet article