Un roman prémonitoire ?

Publié le par Koloss

-"Le paquebot fonce à toute vapeur dans la nuit et le brouillard, quelque part au large de Terre Neuve, au mois d'avril. Pour battre le record de la traversée, au mépris de toute prudence. Le risque a été accepté: c'est qu'il s'agit d'un navire révolutionnaire, qui cristallise tout ce que la technique humaine a produit de plus avancé; notamment, ses caissons étanches sont censés le rendre insubmersible. En pleine nuit, la vigie signale un iceberg droit devant. Mais il est trop tard: le bateau heurte l'iceberg à pleine vitesse, et c'est la catastrophe."-
 
 Le Titanic? Non, ceci est un extrait d’un livre écrit 14 ans avant son naufrage! En effet, en 1898, un écrivain de science-fiction américain, Morgan Robertson, écrit un roman (Futility et réédité sous le titre The Wreck of the Titan)  dans lequel il parle d'un navire géant nommé le Titan.

C’est un bateau splendide permettant la traversée de l'Atlantique avec à son bord des gens riches et de la haute société. Il est lancé par une nuit d'avril pour son voyage inaugural, et malheureusement, il rencontre un iceberg, il coule, et comme il n'y a que 24 canots de sauvetage, il y a plus d'un milliers de noyés.

 

 Or, en 1912, 14 ans après, le Titanic, le plus beau et le plus grand bateau de passagers du monde, coule  par une nuit d'avril en rencontrant un iceberg et il y a eu 1000 morts parce qu'il n'y avait que 20 canots de sauvetage. Drôle de hasard!

 

Il n’y a pas que l’histoire qui concorde étrangement plusieurs détails semblent identiques ou presque.

 

comparaison :

 
 1/Dans le roman
 2/Dans la réalité
 
Nom du navire
 1/Titan
 2/Titanic
 
Chaloupes de sauvetage
 1/24
 2/20
 
Insubmersibilité présumée
 1/Oui
 2/Oui
 
Longueur du bateau
 1/240 m
 2/268 m
 
Hélices actionnées par des turbines
 1/3
 2/3
 
Vitesse de croisière
 1/25 nœuds
 2/23 nœuds
 
Mois du naufrage
 1/avril
 2/avril
 
Nom du capitaine
 1/Smith
 2/Smith
 
Compartiments étanches
 1/19
 2/16
 
Lieu du naufrage
 1/Atlantique Nord
 2/Au large de Terre-Neuve
 
Causes du naufrage
 1/Collision avec un iceberg
 2/Collision avec un iceberg
 
Nombre de passagers et des membres de l'équipage
 1/3.000
 2/2.207
 
Moment de l’impact
 1/La nuit
 2/La nuit
 
Inefficacité des cloisons étanches
 1/Oui
 2/Oui
 

 

Prémonition ou étrange coïncidence?

Est-ce que Morgan avait prédit la destinée du Titanic?

Si oui, il ne serait pas le seul, plusieurs personnes avait prédit ou pressentit le naufrage.

 

    - Eugene Daly, un jeune Irlandais de Athlone, a embarqué à Queenstown avec un groupe d'amis qui voyagent aussi en 3ème classe.
Le jeune Daly ne tarde pas à faire un rêve inquiétant dont il parle à son amie Bertha Mulvihill. Celle-ci raconte l'incident:
"C'était drôle" dit-elle. "Il y avait avec nous un garçon nommé Eugene Daly qui habitait la même ville. En quittant Queenstown, il nous avait dit que le Titanic allait couler. Et, tous les soirs, il nous redisait que le Titanic allait couler avant d'atteindre New York. Le dimanche soir, juste avant d'aller se coucher, il nous a dit que le Titanic allait couler cette nuit. C'était étrange."
De plus, Bertha Mulvihill racontera que Eugene Daly savait comment le navire allait couler parce que, dans son rêve, "il avait clairement vu la collision avec l'iceberg."
Bertha Mulvihill sera sauvée à bord d'un canot. Eugene Daly n'aura pas cette chance, son corps ne sera jamais retrouvé.

 

     - En 1911, un Officier du paquebot George Washington se trouve, avec sa famille, en Allemagne. Lors d'une foire aux bestiaux, ils décident de se faire dire la bonne aventure.
Alors qu'une gitane lui lit les lignes de la main, l'Officier ne peut s'empêcher de rire d'embarras. La vieille femme le regarde et lui dit: "Vous pouvez rire. Ils rient toujours mais c'est sur la mer que se trouve votre travail, l'année prochaine, que le plus grand bateau du monde va couler - couler !". L'Officier rit à nouveau et la gitane se met à pleurer en lui repoussant la main. "Je vous en ai trop dit ! Je vois trop ! Tristesse - mort - naufrage - naufrage !". La famille s'éloigne alors en riant.

     

      -Le chauffeur Jim Mullholland, engagé à Belfast par la White Star Line, quitte son poste à Southampton après avoir vu la chatte du navire, "Mouser", dont il s'occupait, sortir du paquebot ses 4 chatons un par un.
Il expliqua par la suite que "la chatte savait quelque chose" ...

 

     - Mrs Blanche Marshall regarde sa famille, avec amis et domestiques, alors que le Titanic dépasse l'Ile de Wight peu après le départ de Southampton.
Soudain, elle déclare "Ce navire va couler avant d'atteindre l'Amérique". Tout le monde lui rappelle que le Titanic est insubmersible, mais elle les interrompt en disant "Je vois des centaines de gens se débattre dans l'eau glacée. Êtes-vous si aveugles au point de les laisser se noyer ?".
Trois ans plus tard, Mrs Marshall prédira aussi le naufrage du Lusitania qui sera coulé par une torpille allemande.

 

     - L'avocat new-yorkais Isaac Frauenthal fait un rêve avant d'embarquer sur le Titanic à Cherbourg.
"Je me vois sur un gros bateau à vapeur qui heurte soudain quelque chose et commence à sombrer. J'entends les cris des passagers effrayés".
La nuit du naufrage, il refait le même rêve sur le paquebot et en parle à son frère Henry qui ne croit guère à cette éventualité. Il est pourtant sur le qui-vive lorsqu'on annonce la collision avec l'iceberg. Il monte sur le pont, constate la gravité de la situation, redescend et convainc son frère de la réalité du danger et de le rejoindre sur le pont. Il lui dit alors "Eh bien, Henry, je n'étais pas si fou, n'est-ce pas !".
Contrairement à d'autres passagers, on n'eut aucun mal à les persuader de monter à bord d'un canot de sauvetage.

 

    - Un jour, William Stead marche le long du Strand, au coeur de Londres, en compagnie d'un jeune nommé Shaw Desmond. Ce dernier essaie de discuter d'un article qu'il est en train d'écrire mais Stead amène la conversation sur son prochain voyage. Il annonce qu'il va bientôt voyager sur le Titanic, nouveau paquebot réputé insubmersible, Desmolase n'a jamais entendu parler du Titanic.
A un moment, Desmolase s'écarte de Stead. Une étrange sensation saisit soudain le journaliste, un sentiment qu'il décrira plus tard:
"J'ai eu pour la première fois de ma vie, la conviction d'une mort imminente. L’homme qui se trouvait à mes côtés allait mourir. C'était incontrôlable et je me sentais impuissant
Desmolase décide de ne pas parler de ce pressentiment et les deux hommes se quittent. Arrivé chez lui, Desmolase a la bonne idée de griffonner une note sur sa prémonition ainsi que la date pour "référence future".
Quelques jours plus tard, la nouvelle de la tragédie arrive en Angleterre. Malgré les premières rumeurs déclarant que Stead a survécu, Desmolase est certain qu'elles sont fausses et que son pressentiment se vérifiera. "Il n'a pas survécu" dit Desmolase à sa femme, "Il s'est noyé".
Effectivement, William Stead fera partie des victimes.

   - Le 13 avril 1912, le chauffeur John Podesta fait une pause en compagnie d'un aide. Soudain ils voient courir vers eux une demi-douzaine de rats provenant de la zone où se produira la collision avec l'iceberg, et qu'ils chassent à coups de pied.
Podesta déclara plus tard: "C'est vrai qu'ils peuvent sentir le danger". Il ne pouvait, en effet, s'empêcher de penser que les rats devaient savoir ce qui allait se passer dans la partie avant du navire et qu'il valait mieux qu'ils filent vers l'arrière pour tenter d'échapper au mauvais sort.

 

    - Le 10 avril 1912, le Titanic devait appareiller pour son premier voyage. Mr. Middleton retint sa place vers le 20 mars. Quelque temps après, il vit en rêve un bateau gigantesque englouti par les flots. Tout autour, la mer était piquée de têtes de passagers qui luttaient contre les vagues. La nuit suivante, le même tableau angoissant se présenta en rêve: à son réveil, Mr. Middleton, inquiet, eut la certitude que ce rêve annonçait une catastrophe. Il n'en dit cependant, rien à sa famille de peur de l'inquiéter et de paraître ridicule en croyant à un songe. Mais le 4 avril, Mr. Middleton reçut un télégramme d'affaires lui demandant de remettre à plus tard son voyage, ce dont il fut enchanté. C'est alors qu'il raconta à sa femme et à plusieurs amis son fameux rêve.

     - Le violoniste Frank  Adelman, de Seattle, a réservé pour lui et sa femme un retour en Amérique à bord du Titanic. Mais, quelques jours avant le départ, Mrs Adelman a soudain un mauvais pressentiment de danger et incite son mari à annuler leur réservation et à voyager plus tard. Mr Adelman accepte de tirer à pile ou face pour décider s’ils voyageront comme prévu ou attendront. Heureusement pour eux, Mrs Adelman  gagne le tirage et ils annulent leur réservation sur le Titanic.


    - Pendant la nuit du naufrage, dans la ville de Kirkcubright en Écosse, le Capitaine de l’Armée de Salut, W.Rex Sowden est appelé au chevet d’une jeune orpheline prénommée Jessie qui est en train d’agoniser.À 23 heures, elle se dresse dans son lit malgré son délire et dit : Prenez ma main, Capitaine, j’ai si peur. Voyez-vous ce grand navire en train de couler?

Sowden essaie en vain de la réconforter en lui disant que ce n’est qu’un mauvais rêve. Non, répond t’elle, le bateau coule. Regardez tous ces gens qui se noient. Quelqu’un nommé Wally joue du violon et s’approche de vous. Sowden regarde dans la pièce mais ne remarque rien. Il allonge la fillette dans son lit, puis elle tomba dans le coma. Le Capitaine Sowden reste plusieurs heures au chevet de Jessie dont l’état ne change pas. Puis soudain il entend le bruit de la serrure de la chambre Il se lève, ouvre la porte mais ne voit personne. Il se précipite vers le lit de Jessie, constate qu’un changement s’est opéré et que la mort approche. La fillette ouvre soudain les yeux et dit que sa mère est venue l’emmener au ciel. Sowden se lève et s’apprête à chercher de l’aide quand il entend à nouveau le bruit de la serrure. Il ouvre la porte mais ne voit rien et ne peut que parvenir à l’inévitable conclusion que la mère est partie avec la fille.

Quelques heures après la mort de Jessie, le Titanic coule, tandis que Wallace Hartley, violoniste, et l’orchestre dont il est le chef, continuent de jouer. Wally Hartley, que Rex Sowden avait bien connu enfant, disparaît dans la tragédie. Sowden ignorait qu’il avait prit la mer et qu’il se trouvait sur un navire.


Difficile de prétendre que tous ces nombreux témoignages de prémonition et de pressentiment ne soit que le fruit du hasard. 
Alors on se pose la question, le naufrage du Titanic était-il un simple coup du hasard?
Était-il maudit? Ou bien son tragique destin était déja tout écrit?
 
 

Publié dans Mystères

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amélieca 16/03/2006 10:01

J'avais deja entendu parler de ce livre "le titan", c vrai que les symilitudes sont frapantes ... beaucoup trop pour imaginer que c'est du au hasard... Peut etre que l'auteur en a revé ou quelques chose comme ça. Une question : est ce que l'ecrivain etait encore vivant au moment du naufrage, pake si oui il surement du faire un commentaire ou laisser une trace ecrite sur les symilitudes !!! Sinon sur les temoignages de prémonition etc... Ils arrivent souvent pour les grandes catastrophes (surement pour les petites aussi) qu'un certain nombre de personnes les revent ou les pressentent avant... Peut etre qu'ils ont une sensibilité particulière ....Enfin bon pour l'histoire avec jessie et le capitaine, je sais qu'a sa place (au capitaine) j'aurais été affolée, avec le verrou qui s'ouvre/ se ferme... !!!!  mmmm !!! Bon sinon tres bon blog... Je te mets dans mes liensEt je continue de lire les autres articles...